AGENCE               IMMOBILIERE

Vivre à 92 - Colombes // 92700 // Île-de-France

La commune de Colombes est située dans le Nord-Ouest de Paris. C’est la commune la plus pavillonnaire de la petite couronne. On y trouve beaucoup de maisons bourgeoises, voire d’imposantes villas « belle époque », construites fin XIX ème début du XXème par des notables nantis et une certaine harmonie dans l’architecture.
Le Vieux Colombes : La bourgade de Colombes a vécu à l’écart de l’urbanisation de Paris, jusqu’à l’arrivée du chemin de fer. On retrouve un peu de cette atmosphère dans le Vieux Colombes autour de la rue Saint-Denis.
Colombes est bordée par les villes de Bois-Colombes, Bezons et La Garenne-Colombes.

Vos Transports

Colombes est bien desservie par les transports en commun. En quelques minutes vous êtes à Paris Saint-Lazare (12 minutes de train environ selon l’arrêt) ou à La Défense (10 minutes en tramway). 

- En métro : la station la plus proche est Asnières-Gennevilliers-Les Courtilles (L13). Praticable quand on n’habite pas l’Ouest de la ville.
- En vélo : avec ses 2,5 kilomètres de pistes cyclables et ses12 kilomètres de contre-sens cyclables, le vélo représente une vraie alternative aux transports en commun. En revanche, vous ne trouverez pas de station Vélib à Colombes (la plus proche est à Levallois-Perret, au terminus de la ligne 3 du métro).
- En train : 4 gares reliant la gare de Saint-Lazare (Colombes, Le Stade, La Garenne-Colombes, Les Vallées).
- En Tram : le T2 (La Défense – Bezons) avec 3 stations (Jacqueline Auriol, Victor Basch, et Parc Pierre-Lagravère) et…le T1 (Saint-Denis – Colombes) en 2017.

Vos Enfants

PETITE ENFANCE

12 crèches et 1 halte-garderie

ETABLISSEMENTS SCOLAIRES

- Ecoles primaires : 20 maternelles, 18 élémentaires 
- Collèges : 6 collèges publics
- 3 lycées généraux et professionnels  

Les enfants inscrits dans le secteur privé le sont principalement dans l’Institution privée Jeanne d'Arc (collège et Lycée)

ACTIVITES EXTRA-SCOLAIRES

A Colombes, le sport occupe historiquement une place importante. Son stade a accueilli à la fois les Jeux olympiques de 1924 (voir le Média en bas de page) et la coupe du monde de football en 1938.

Aujourd’hui, on y pratique pratique : rugby, football, patin à glace (patinoire olympique), la natation (piscine olympique) et le tennis.

Prendre l'Air

L'AIR DU TEMPS

D’après la rumeur, Colombes tire son nom soit d’une sorte de colonne (borne romaine ou megalithe) à l'intersection de la rue Saint-Denis et du boulevard de Valmy, soit aux colombages d’une ancienne bâtisse (plus facile à retenir). Toutefois, cet endroit est habité depuis bien longtemps vu qu’un ancien cimetière mérovingien a été découvert sous la vieille église, en plein centre-ville.

LES JARDINS, LES PARC ...

L'île Marante, qui était un haut lieu de canotage et de promenade avant 1870 (Guy de Maupassant en parle dans l'une de ses nouvelles : Deux amis) n’en est plus une depuis le comblement du bras de Seine  en 1965. Aujourd’hui, elle abrite un parc, le parc Lagravère, de plus de 2 km de long, qui permet de faire de jolies ballades le long des berges, de la plongée sous-marine (piscine olympique avec fosse de 5 mètres) ou même quelques triples saltos sur glace (patinoire olympique ayant servi aux championnats de patinage artistique de 1992).

A vélo, on vous recommande une très belle balade le long des berges de la Seine, dite la promenade bleue, à partir du Parc Lagravère (en direction Nanterre). Pour ceux qui sont prêts à s’aérer une demie journée, possibilité de traverser le port de Nanterre jusqu’au parc des Impressionnistes et la capitainerie de Rueil-Malmaison.

La coulée verte : une sorte de tonnelle de verdure de près d’un km, le long d’une ancienne voie ferrée qui reliait Colombes à Asnières, idéale pour initier des enfants au vélo ou satisfaire une envie de sous-bois. 

Le centre nature :  à 2 pas de la gare (stade de Colombes), ce jardin à vocation pédagogique (animé par 3 jardiniers bénévoles qui proposent des ateliers de jardinage, d’ornithologie..) surprend par sa profusion d’ambiances, de petits recoins…voire même un décor un peu Mille et une nuit à l’entrée. Du haut de ses 2 900 m2, cet endroit a été primé à plusieurs reprise dans le cadre du Grand Prix de l’Environnement des villes d’Ile de France.

LES JO DE 1924 AU STADE DU MANOIR

En 1907, Le stade Yves du Manoir (premier stade de France) est construit à Colombes, et en 1924, le stade accueille les JO et 60.000 spectateurs dans son enceinte. La presse titre en 1923 : « Verra-t-on la ville de Paris battue par sa banlieue ? » ou encore « Aujourd'hui doit se disputer dans la salle du conseil municipal à l'hôtel de ville le match Colombes contre Paris ».
Jusqu’en 1970, le stade abrite les plus importantes rencontres nationales de rugby et de football.

LA VIEILLE EGLISE DU CENTRE-VILLE

La vieille église de Colombes est aujourd'hui en ruines, il ne reste que le clocher et une partie de la nef. Cet ancien édifice religieux se trouve donc en plein centre-ville.

LIEUX CULTURELS

- Le théatre de Colombes « L’avant Seine » 
- Le Hublot : salle de spectacle alternative proposant marionnettes, théâtres d’objets, pièces de théâtre, musique
- La MJC : très active et très impressionnante par son architecture
- Un conservatoire de musique et de danse.

LES "COLOMBIENS" QUE VOUS CONNAISSEZ

Le peintre Jean Baptiste Clément (voir média), Guerlain qui y avait édifié sa première usine de parfum, Balavoine, et parait-il l’écrivain Catherine Pancol.

LES EVENEMENTS

- Fête de la Cerise : Fête de producteurs et de pâtissiers issue d’une ancienne tradition de culture de la cerise à Colombes dont il reste aujourd’hui un nom de rue, une école primaire et un collège et le tableau du peintre Jean-Baptiste Clément le temps des cerises. 
- Rencontres de la danse : spectacles organisés par la MJC avec chorégraphes et danseurs renommés.
- Festival des arts et de la parole

Vos Emplettes

Les commerces sont majoritairement situés dans le centre-ville, notamment le long de la rue St Denis destinée à être rendue aux piétons. Plusieurs grandes enseignes s’y sont installées.

Le quartier des Vallées réunit également beaucoup de commerces en tous genre.

Marchés : il y en a 3 : le marché du centre, le marché du Petit Colombes, le marché Marceau.

Côté bio : pas d’Amap, mais on trouve un Naturalia.

Les bonnes adresses dixit les colombais : la boulangerie "La Banette" en centre-ville , l’atelier du Confiseur (ancien chef pâtissier du Fouquet’s).

Restaurants

L’Esperluette :
Salon de thé-épicerie fine, juste à côté de la Gare des Vallées. Du fait maison pour une clientèle de quartier. En savoir +

Le Restozen :
A deux pas du parc Pierre Lagravère, le Restozen vous accueille dans une ambiance lounge qui donne envie d’y faire une halte. Un cadre réellement intimiste qui permet de se sentir chez soi, pelotonné dans l’un de ses fauteuils vert pomme et violet. En savoir +

Le Caffé Clara : 
Trouver une table une fois le périphérique passé n’est jamais chose aisée. Le Caffé Clara, à ce titre, vous rendra bien des services. Petit restaurant italien de quartier, le Caffé Clara propose une carte italienne aux accents du sud bien affirmés. Le cadre joue dans la cour des grands : élégance, sobriété, quelques touches design donnent au lieu une atmosphère tranquille où il fait bon se laisser aller. En savoir +

L’école Buissonière :
Ce restaurant au cadre contemporain vous accueille dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Vous aimerez ses notes colorées et ses tableaux accrochés aux murs … En savoir +

Le Grand Taksim : 
A quelques mètres de la gare de Colombes, Le Grand Taksim vous invite à faire une escale gourmande en Turquie. Installez-vous dans une salle au décor simple et cosy et préparez-vous à un voyage gustatif…En savoir +

Sites Utiles